Romandismes: le mobilier mots déjà parus
MORBIER  nom masculin

Grande horloge de parquet à balancier, en bois, recherchée pour la beauté de ses cadrans, moulures et ferrures. Morbiers anciens restaurés. Morbier du XVIIIe. Morbier Louis XV, Louis XVI. Morbier franc-comtois. Morbiers neufs vieillis à la cire et patinés à la main. Morbiers en bois massif sculptés à la main. Morbier en noyer, en acajou. Un mouvement, un cadran, un balancier de morbier.
"A vendre [...] très beau morbier empire d'époque noyer massif et bronze (conviendrait pour château, manoir, maison de maître, hauteur 2m 50). Un autre morbier DEMOISELLE daté 1793, hauteur 2m environ, très jolie pièce."
Nouvelliste et Feuille d'Avis du Valais, 12 mai 1971, p.20.

"Et quand il me fit sortir par la double porte qui donne directement dans le couloir, il y avait sur notre gauche, devant le grand morbier, un homme âgé qui en manipulait le balancier."
A.-L. Grobéty, Infiniment plus, 1989, p.228..


Remarques: Correspond au terme du français de référence horloge comtoise ou simplement comtoise, plutôt inusité en Suisse romande.
  • Première attestation: environ 1840 (dans le Glossaire du patois de la Suisse romande de Bridel). Désignait à l'origine des pendules produites à Morbier, petite localité du Jura français.

© Editions Zoé, Genève, 1997
En raison du format de cette rubrique, les articles sont parfois abrégés par la rédaction de Lexicon Planet, en particulier en ce qui concerne les variantes, citations, notes étymologiques et remarques. La consultation de l'ouvrage original est indispensable pour tout travail de recherche (visitez la cyberlibrairie bol.com pour commande en ligne).