Romandismes: cultures montagnardes mots déjà parus
CLÉDAR  nom masculin (parfois CLÉDARD)

Porte à claire-voie, faite de lattes ou de perches, et barrant l'entrée d'un pâturage, d'un champ, d'un verger, d'un jardin ou d'une cour. Des clédars enroulés de chèvrefeuille.
"Les clôtures étaient rares, et les murs de pierre sèche qui séparaient les pâtures n'étaient coupés, sur routes et chemins, que par quelques "clédards", que tout promeneur refermait conscieusement après son passage."
J. Montandon, Le Jura à table, 1975, p.77.

  • (en emploi figuré)
    "L'histoire n'est pas un magasin d'arguments pour ou contre une adhésion à la Communauté économique. [...] Elle peut, en revanche, cette histoire, contribuer à faire baisser les clédars."
    La Liberté, 29 octobre 1990.

  • Première attestation avec le sens moderne: 1716. Mot plus répandu en français régional que dans les dialectes [...]; en plus de la Suisse romande, on le trouve aussi attesté dans le Doubs, le Haut-Jura, en Haute-Savoie et dans la région lyonnaise. [...]


© Editions Zoé, Genève, 1997
En raison du format de cette rubrique, les articles sont parfois abrégés par la rédaction de Lexicon Planet, en particulier en ce qui concerne les variantes, citations, notes étymologiques et remarques. La consultation de l'ouvrage original est indispensable pour tout travail de recherche (visitez la cyberlibrairie bol.com pour commande en ligne).